Description du Presbital Kozh

Le Presbital Kozh, gîte d'étape et de groupes de 24 lits

Au centre du bourg de Landeleau, à côté des commerces, le Presbital Kozh vous accueille toute l’année. Il comprend 15 lits répartis dans trois chambres, une grande salle à manger avec cheminée, une cuisine équipée à disposition, une salle de détente et bibliothèque avec connexion internet, une pièce aménagée en bar, 4 douches et 4 WC, lavabos, eau chaude, chauffage au bois et électrique. Dans le bâtiment annexe se trouve un local à vélos fermant à clé et donnant sur le parking.


VISITE GUIDEE DU PRESBITAL KOZH

Suivez-nous pour une visite guidée de ce manoir médiéval aménagé en gîte de groupes et d'étape. Il comporte trois chambres et plusieurs grandes pièces à vivre. Mais avant d'entrer, nous allons admirer l'architecture extérieure. Certaines parties conservées sont typiques des manoirs bâtis par la noblesse bretonne à la fin du Moyen Âge et au début de la Renaissance. 

Nous tenions à remercier GoJec, alias Jean-Claude Godefroid, artiste potier, peintre et photographe, pour ses superbes prises de vues du Presbital Kozh.


Le bâtiment principal

La façade Ouest en pierres de taille  donne tout son cachet au vieux manoir. Les ouvertures sont encadrées par des blocs de pierre massifs formant linteaux et jambages. Le linteau de la grande porte d'entrée, à arc en anse de panier, est surmonté d'une archivolte sculptée en accolade à crochets et fleurons, formant un ensemble décoratif particulièrement remarquable.

En partie haute de la façade, trois rangs de pigeonnier se poursuivent en pignon au-dessus de la fenêtre d'angle. Plus bas, la figure tutélaire du poète Glenmor semble veiller sur le bâtiment. Sur l'autre aile, comme en vis-à-vis, la sculpture de Geneviève Fichou porte mention, sur fond d'une carte de Bretagne, de la devise de Kan an Douar : "Ober ha Padout", "faire et durer".

A l'arrière, la façade Est, côté cuisine et jardin, est verdoyante et très agréable l'été.


Les dépendances

Le bâtiment annexe forme un L et comporte le local associatif, le fournil et la salle d'exposition à l'étage. L'aspect extérieur est le même que celui du manoir, avec un parement en pierres de taille. Sur les murs extérieurs, on remarque des sculptures en pierre et en bois : un cadran solaire, un moissonneur, une tête et un avant-bras dont le poing fermé enserre le Gwenn-ha-Du. Enfin, à droite de l'entrée du gîte, un puits vénérable  à toit en clocheton ne manque pas d'attirer lui aussi les regards.


La salle à manger, l'office et le bar

Entrons dans le manoir par la grande porte d'entrée. Une fois passé le sas, on découvre la salle à manger et son imposante cheminée où flambe un bon feu de bois. Le sol en dalles de schiste est meublé de grandes tables en bois massif pouvant accueillir une quarantaine de convives. Une porte voûtée  et un passe-plats donnent sur l'office.


La cuisine, malgré son aspect rustique, est parfaitement équipée et adaptée aussi bien aux groupes qu'aux individuels  : vaisselle et ustensiles en nombre correspondant à la capacité du gîte, réfrigérateur, gazinière, piano de cuisson, table et plan de travail inox, buffets, bac de lavage légumes, évier, lave-vaisselle, cafetières, bouilloire et four micro-ondes. A gauche de l'entrée, une porte et quelques marches d'escalier conduisent au bar.



Kambr ar c'hure / La chambre du curé

L'accès aux étages se fait par un large escalier à vis en pierre, menant aux chambres et à la bibliothèque. Sur le palier du premier étage s'ouvre à droite la chambre du curé, sans doute la plus belle et la plus lumineuse du gîte. Equipée de cinq lits dont un superposé, elle est éclairée par deux fenêtres d'angle et une grande croisée. Encastré dans le mur, un tabernacle avec sa porte ancienne en bois servait à conserver les hosties.



La chambre arrière avec mezzanine


Juste avant d'atteindre le palier du premier étage, un sas conduit à une chambre de quatre lits. Un escalier en bois assez raide monte jusqu'à la mezzanine, sous les rampants de la toiture, où se trouvent encore deux lits.


La bibliothèque

Entre les deux grandes chambres du premier étage, une magnifique porte en bois massif donne sur la bibliothèque. Cette grande salle sert aussi pour les cours de breton, les réunions, les conférences et les soirées (concerts, veillées,...) organisées par Oaled Landelo.


La bibliothèque possède un fonds d'ouvrages en langue bretonne et sur la Bretagne, constitué par l'association Kan an Douar, qui est augmenté régulièrement et qui sera bientôt ouvert à la consultation et au prêt, après quelques travaux d'aménagement..


La chambre du second étage

De retour sur le palier du premier étage, on emprunte l'escalier à vis qui se poursuit jusqu’au grenier par une volée de demi-troncs de chênes évasés à l’herminette. A côté du grenier et de ses secrets bien gardés, s'ouvre une  chambre de quatre lits.